ADA#5 Pt. 4 Sans mentir, si votre ramage…

Votre navigateur ne supporte pas javascript. Vous consultez une version du site moins conviviale...

L’Assemblée des assemblées se tenait du 6 au 8 Mars à Toulouse; il y a déjà plusieurs semaines.

Les giraphones ont également perdu la notion du temps, loin de la savane, elles ne savent plus bien quel jour nous sommes ni où nous sommes.

Pour éviter la morosité ambiante et parer à toute dépression, nous vous le laissions entendre précédemment, rien de mieux que l’amour. C’est pour cela que lorsqu’elle se présente aux giraphones, Madame Amour est restituée dans toute la splendeur de sa simplicité et de son naturel.

Les giraphones tombent amoureuses, nous espérons que vous aussi.

Bonne écoute, en joie!

PS: les giraphones ne sont pas très à l’aise avec l’image et ont donc naturellement oublié de prendre en photo l’œuvre décrite. Si un heureux hasard faisait lire ces lignes à l’artiste que l’on peut entendre dans cette entrevue, nous serions plein de joie de recevoir une véritable photographie pour pouvoir mettre à l’honneur le travail de broderie splendide que nous pûmes observer: en rien comparable avec l’image choisie où le phénix attend de pouvoir déployer ses ailes, de sortir de son confinement…

Auteur, autrice

< />
<iframe src="https://lecridelagirafe.org/son/ada5-pt-4-sans-mentir-si-votre-ramage/embed/" width="100%" height="300px" scrolling="no" ></iframe>

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.